• Se connecter

La position des centres de pression et des masses d'air (à 850 hPa)

123456789101112131415161718192021222324252627282930
Agrandir l'image

123456789101112131415161718192021222324252627282930
Agrandir l'image

Période Type de masse d'air Cause
le 1

Maritime 

 Basses pressions Scandinavie
du 2 au 7

Maritime

 Anticyclone Benelux
du 8 au 9

Continental tropical

  Anticyclone Benelux => Europe centrale
le 10 Maritime Dépression Scandinavie
du 11 au 16

Maritime

 Dépression Scandinavie et Anticyclone SO GB
du 17 au 20
Maritime polaire  Anticyclone Nord GB et Dépression Europe Ouest
du 21 au 23 Maritime polaire Haute pression GB <=> Europe Est
le 24 Maritime polaire Dépression Scandinavie
du 25 au 28
Maritime polaire Dépression Scandinavie et Anticyclone Irlande 
du 29 au 30
Continental  Anticyclone Mer Baltique

Bilan chiffré du mois



Quelques valeurs pour la station d'Uccle :

 

Température
en °C

Précipitations en litres / m² (jours)

Insolation
en heures

Valeurs

8.8

15.2 (14)

173.3

Normales 1981-2010*

9.8

51.3 (15.0)

157.0

Ecart

-1

-36.1 (-1)

16.3

Chart will load here
 

* Note importante concernant les moyennes : à partir de janvier 2010, nous utliserons les moyennes de la période 1981-2010 qui feront office de normales, afin de mieux coller à la réalité récente du réchauffement climatique global.

Le bilan complet se trouve ici : Relevés pour avril 2017.
Retrouvez aussi nos graphes mensuels de nos stations du réseau MeteoBelgique sur le lien ici.

Commentaire

Ce mois d'avril 2017 a été caractérisé par des températures normales (légèrement déficitaires), des précipitations très anormalement déficitaires en quantités (mais normales en fréquence), et par une insolation normale (légèrement excédentaire). (Station de référence : Uccle).

On retiendra donc de ce mois d'avril 2017 sous influence fortement anticyclonique (même s'ils furent souvent mal placés pour nous) nous donnant au final un mois sec et assez froid, malgré un ensoleillement excédentaire, alors qu'en fin de première décade on flirtait pourtant avec les records de chaleur. Mais le froid s'est installé ensuite et ce surtout durant la dernière décade du mois. À noter aussi que le mois d’avril a été plus froid que le mois de mars (9.6°C pour 8.8°C). C’était le cas aussi en 2012 (8.9°C pour 8.4°C), en 1997 (8.6°C pour 8.5°C) et en 1991 (9.5°C pour 8.9°C) pour ne citer que des années récentes.

 
La fraîcheur du matin et les brumes et brouillards dans la vallée des lacs de l'Eau d'Heure
ne résisteront pas longtemps en cette journée du 9 avril 2017: les températures vont grimper,
un peu partout dans le pays, bien au delà de la barre des 20°C.
Photo : Webcam MeteoBelgique de Cerfontaine, Roger David.

Si l'on excepte le 1er, journée qui essuiera l'une ou l'autre averse, toute la première décade de ce mois d'avril 2017 restera sèche à Uccle. D'abord proches des normales, avec parfois de petites gelées en matinée à l'est du pays, les températures connaîtront un bref sursaut éphémère le 9 avril : l'anticyclone, qui a influencé notre temps depuis le début du mois sur notre pays en y maintenant des perturbations à distance, se place à l'est de notre pays, permettant un afflux d’air tropical continental de sud. Le ciel y a été parfaitement serein partout, à l’exception de quelques bancs de brouillard matinal.

Ce 9 avril, les températures montent rapidement fort haut après une nuit parfois bien froide. En après-midi, on observe de 22 à 24°C, localement quasi 25°C (24.9°C à Angleur) en Basse et Moyenne Belgique et 20°C sur les Hauts Plateaux.
Ici et là, des records sont battus, comme à Hastière avec 24,3°C (précédent record : 24,2°C le 2 avril 2011), à Dourbes avec 24,0°C (précédent record : 23,8°C le 2 avril 2011) mais aussi à Middelkerke avec 22,0°C (précédent record : 21,6°C les 2 avril 2001 et 2 avril 2011). Sinon, il a déjà fait légèrement plus chaud par le passé à cette saison, avec des records de première décade d'avril le plus souvent établis le 10 avril 2009 dans l’est et le nord-est du pays, le 2 avril 2011 sur de nombreuses autres régions, mais aussi parfois le 6 avril 2011 sur l’ouest du pays.

Il y a eu aussi quelques (très) gros écarts entre le jour et la nuit en ce 9 avril 2017. Le plus gros écart a été observé à Elsenborn : -3,9°C/20,9°C (24,8°C d’écart) et à Dourbes : 0,5°C/24,0°C (23,5°C d’écart).

Le lendemain, le 10 avril, le passage d’un front froid nous place dans une masse d’air radicalement différente, avec une forte chute des températures : il ne fera pas plus de 14°C en plaine et 10°C sur la hauteurs au meilleur de la journée. Mais les influences d’un nouvel anticyclone se font déjà sentir mais une nouvelle fois avec un anticyclone mal placé, centré sur l’Océan d’abord à l’ouest, puis au sud-ouest de l’Irlande. Non seulement cela limite la hausse des températures, mais cela nous apporte aussi de l’humidité et des passages nuageux.

A partir du 12 avril 2017, et jusqu'au 18, le temps sera assez variable, souvent fort nuageux et à l'insolation rare, avec parfois l'une ou l'autre petite pluie faible. Les températures, durant cette période seront en baisse, très lègère, mais constante : les températures, d'abord de saison ou très légèrement supérieures aux normes, deviendront déficitaires à partir du 14.

En effet, le retrait des hautes pressions sur l’Atlantique, de plus en plus loin des côtes européennes, et l’influence grandissante d’une dépression en évolution entre l’Islande et le nord de l’Écosse, annoncent un changement plus radical du temps sur nos régions.Mais d’abord, la nuit est encore claire et froide par endroit. À Elsenborn, le minimum descend jusqu’à –4,2°C, tandis que des températures proches de 0°C, voire inférieures sont aussi observées en plaine. À Genk, le minimum est de –0,9°C, et de –0,6°C à Koersel.

Le 18 avril, les températures sont basses au petit matin. Le gel s’invite jusqu’en Moyenne Belgique avec –0,2°C à La Hestre, –0,4°C à Gembloux et –0,5°C à Bierset. En Campine, Koersel descend jusqu’à –1,8°C. Dans la vallée de la Meuse, on observe –2,0°C à Hastière. En Gaume, Aubange affiche –2,2°C et le plus froid revient à l’Entre-Sambre-et-Meuse avec –2,3°C à Dourbes. En raison de températures fort froides en altitude, avec –6°C à 1540 m (niveau 850 hPa) et –18°C à 3030 m (niveau 700 hPa), le temps est instable sur nos régions, avec de nombreux cumulus et régulièrement des cumulonimbus générateurs d’averses. Ces averses sont un peu plus nombreuses sur la moitié est du pays, mais aucune région n’est vraiment épargnée, pas même la région côtière.
Les températures maximales, grâce aux éclaircies, atteignent 10 à 12°C en plaine et dans les vallées, et 6 à 7°C sur les hauteurs. C’est la vallée de la Meuse qui enregistre les meilleures valeurs, avec 12,1°C à Angleur et 12,0°C à Hastière. La Gaume, par contre, doit se contenter de 9°C.

Nouvelle journée froide le lendemain, le 19 avril : avec le ciel dégagé et l’air polaire, le gel s’invite à nouveau jusqu’en plaine et ce, à des endroits bien plus nombreux que la veille. Ainsi, sur le centre du pays au sens large, on observe –0,4°C à Gosselies, –0,7°C à Chièvres, –0,8°C à Beauvechain et –1,5°C à Zaventem (mais +1,1°C à Uccle). La Campine n’est pas vraiment plus froide, mais la Gaume connaît des températures plutôt basses avec –3,0°C à Aubange et –2,1°C à Buzenol. Dourbes, aussi, a froid avec –2,0°C tandis que Hastière descend à –1,8°C.

Gel généralisé sur les hauteurs, avec –2,6°C à Mont-Rigi et –2,3°C à Saint-Hubert. Elsenborn note –3,3°C, station la plus froide de cette matinée du 19. Au littoral, on enregistre  0,7°C à Middelkerke et 0,8°C à Coxyde. L’anticyclone, centré sur le sud de la Mer du Nord, a une extension jusqu’au Danemark et sud de la Suède, entraînant une circulation de nord-est sur nos régions avec de l’air polaire maritime "continentalisé" remarquablement froid : au niveau 850 hPa (vers 1570 m), les températures flirtent avec les –10°C, ce qui est très rare aussi tard en avril. Mais la couche vraiment froide n’est pas très épaisse, n’atteint qu’un petit 2000 mètres d’altitude. Au-dessus, l’air se réchauffe rapidement par compression anticyclonique jusqu’à former une inversion de subsidence marquée en seconde moitié de journée.
Mais en surface, les températures ne parviendront pas vraiment à décoller en dépit de l’insolation généreuse et de la force du soleil d’avril. C’est ainsi que les 10°C ne sont que très localement atteints ou légèrement dépassés (Passendaele : 11,0°C). Sinon, on se situe le plus souvent autour de 9°C en plaine et 3 à 6°C sur les hauts plateaux (3 à 4°C dans les Hautes-Fagnes, 5 à 6°C sur les plateaux ardennais).

Le 20 avril 2017 sera la journée la plus froide en de nombreuses stations, dont Uccle, qui connaîtra ici un jour de gel (-1.3°C), alors, que, rappelons-le, le mois de mars en avait été épargné. Un vent souvent très faible, voire calme a en effet permis aux températures de poursuivre leur chute nocturne. Le gel devient (quasi) généralisé avec des minima remarquablement bas pour la saison, avec –1 à –4°C en Basse et Moyenne Belgique et localement jusqu’à –8 à –9°C en Haute Belgique. (Elsenborn : -8.9°C, Bièvre : -6.7°C, Aubange : 6.2°C, etc.). Si, à la Côte belge, il n'a fait "que" 4.7°C à Zeebruges, on notera quand même la valeur remarquable de -2.1°C à Middelkerke.
Durant la journée de ce 20 avril 2017, l’influence anticyclonique, d’abord puissante puis faiblissant quelque peu avec un retrait du noyau vers l’ouest, nous permet de bénéficier encore d’une très belle journée. La pression atmosphérique de 1037,7 hPa, observée à Uccle entre 9 et 10 heures, peut aussi être considérée comme très remarquable à cette saison. Dans la région de Roulers, cette pression atteint même 1038,8 hPa à Beitem.


Preuve de l'instabilité de l'atmosphère de cette journée du 26 avril :
une belle formation nuageuse convective observée dans le Brabant wallon.
Photo : Jérémy Lokuli (Jérémy L. Weather Photography).

Du 21 au 28 avril, le temps sera souvent (très) frais, avec le retour d'averses, parfois hivernales, et ce particulièrement à l'est de notre pays. A noter aussi, les -6.1°C enregistrés au petit matin à Elsenborn, le 24 avril.

A noter, le 25 avril, la température maximale très basse pour la saison : à peine 9°C à Uccle. Sur les hauteurs, elle ne sera que de 5 ou 6°C, mais descendra temporairement près de la barre des 0°C sous les averses de neige. Mais les températures ne seront pas suffisamment basses pour donner un enneigement au sol.

Le 26 avril, un ciel nocturne parfois dégagé, associé à l’air polaire présent sur notre pays, est responsable de minima à nouveau fort bas pour la saison. Sur l’ouest du pays, les températures sont encore (légèrement) positives tandis qu’elles sont proches de 0°C sur le centre (0,2°C à Uccle). Sur la moitié est, il gèle le plus souvent : jusqu'à -6.8°C à Elsenborn, -3.6°C à Bièvre et -3.4°C à Mont-Rigi.
Le matin, une petite instabilité est déjà présente sur une large bande côtière (avec, comme preuve, la présence de Mammatus), mais pas du tout sur l’intérieur des terres. En journée, cette petite instabilité persiste le long de la côte tandis qu’elle est rapidement rattrapée, puis dépassée par celle se développant à l’intérieur des terres. On observe donc au littoral des cumulus et cumulonimbus tout au long de la journée, avec quelques averses et de larges éclaircies. À l’intérieur des terres, le temps est d’abord beau, avec parfois quelques altocumulus et stratocumulus ou cumulus résiduels, puis les nuages convectifs se développent en averses fréquentes. Bien que les précipitations restent généralement modestes, les ciels sont parfois tourmentés, avec de beaux contrastes et des structures nuageuses très photogéniques.

Le 29 avril 201, un marais barométrique à tendance anticyclonique coupe enfin l’arrivée d’air froid, et le lendemain, le 30 avril, des hausses de pression à l’est, et des baisses de pression à l’ouest par rapport à nos régions nous valent une belle surprise printanière : les vents s’orientent au sud-est et nous amènent de l’air brusquement chaud pour la saison. En de très nombreux endroits, les températures dépassent les 20°C, jusqu'à 22.3°C à Chèvres et 22.1°C à Essen. (20.5°C à Uccle, qui enregistre ici son deuxième jour de température supérieure à 20°C du mois d'avril.
Ce changement brusque de masse d’air est à nouveau responsable de quelques gros écarts en raison de la nuit du 29 au 30 encore froide par endroit, jusqu'à 22.5°C d'écart (Essen : –0,4°C/22,1°C).

Notons pour terminer que, sans surprise, la valeur moyenne de la pression atmosphérique à Uccle de ce mois d'avril est l'une des plus importantes de ces 30 dernières années avec 1021.3 hPa : seul 1997 aura fait mieux avec 1021.5 hPa. De même, la vitesse du vent moyen, est exceptionnellmeent faible avec une valeur de 3.0 m/s. 


La journée du 26 avril 2017 fut particulièrement instable au littoral, comme
en témoigne la présence de Mammatus dans le ciel, près de la Côte belge.
Photo : Sarah Legein.

 

Écart aux normales des températures et précipitations pour l'Europe occidentale.

 201604temp 
Écart des températures moyennes mensuelles par rapport aux normales (en °C)

 201604prec 
Pourcentages des précipitations mensuelles par rapport à la normale (100)

Source : NOAA

Comparaison avec nos tendances saisonnières.

Comme prévu, la première décade d'avril 2017 fut rapidement douce, sèche et ensoleillée : les températures en fin de décade dépassèrent allègrement la barre des 20°C. Ensuite, le temps de la seconde décade fut plus mitigée, avec le retour des précipitations et un temps plus frais, comme prévu également. Mais la troisième décade ne s'est pas déroulée comme prévu : l'anticyclone censé nous protéger et nous apporter un temps doux et sec pour cette dernière décade s'est positionné sur l'Atlantique, nous mettant dans des courants polaires plus ou moins perturbés : cette dernière décade fut dès lors nettement plus fraîche que la normale, alors que nous la prévoyions chaude. Il faudra attendre la toute fin de mois pour enfin connaître à nouveau des températures supérieures à 20°C. Résultat, si les précipitations furent déficitaires comme prévu, et l'insolation quelque peu excédentaire, les températures moyennes de ce mois d'avril furent finalement bien en deçà de ce qui avait été prévu initialement, suite à cette dernière décade du mois, durant laquelle le gel fut souvent présent.

Les Tendances saisonnières pour avril 2017
(publiées le 31 mars pour nos abonnés Premium)



avril 2017

Indice confiance : 70%
Assez beau et doux, mais une intermède de temps plus mitigé et plus frais en seconde décade.
Température
(écart à la normale)
Supérieure à la normale
Chart will load here
Précipitations
(% de la normale)
Légèrement inférieures à la normale
Chart will load here
Insolation
(% de la normale)
Légèrement supérieure à la normale
Chart will load here
Résumé 1ère décade 2ème décade 3ème décade
Type de temps
Température

Proche de la  normale Le temps plus frais et perturbé du tout début avril ne sera qu'une parenthèse entre deux périodes de temps doux pour la saison et à l'insolation généreuse : la première, que l'on a connu en cette fin mars et la seconde, en ce début de première décade, où le soleil et la douceur devraient reprendre leurs droits, pour le plus grand bonheur des amateurs de temps printanier, mais sans doute moins des personnes qui souffrent du rhume des foins (pollen du bouleau) pour qui cette première partie d'avril sera particulièrement pénible. Les précipitations devraient aussi rapidement s'estomper. Cette tendance vers un temps plus chaud, plus sec et plus ensoleillé devrait prédominer toute la première décade, même si une petite parenthèse un peu plus fraîche devrait nous concerner en milieu de première décade.

La seconde décade, quant à elle, s'annonce plus mitigée : retour des températures plus fraîches (en fait, proches des températures de saison) et de quelques perturbations. La fin de cette seconde décade, de même que la dernière, devrait à nouveau être plus douce et globalement plus sèche, mais, seul bémol dans ce tableau printanier, une tendance à un temps un peu plus instable et parfois orageux.

Newsflash

Prochains jours

Mardi 14° 26°
Mercredi 16° 23°
Jeudi 14° 20°
Vendredi 12° 21°
Samedi 12° 19°

Relevé à 05:30

  • Ostende : 14°
  • Gand : 13°
  • Anvers : 13°
  • Bruxelles : 14°
  • Charleroi : 15°
  • Namur : 14°
  • Liège : 15°

Météo à la une

  • Consulter MeteoBelgique partout

    Consulter MeteoBelgique partout

    MeteoBelgique vous accompagne partout, via votre PC, tablette ou smartphone !
  • Modèle WRF

    Modèle WRF

    MeteoBelgique vous propose ses cartes du modèle WRF à maille fine.
  • Météogramme WRF

    Météogramme WRF

    Consulter nos propres météogrammes basés sur le modèle WRF pour n'importe quel code postal en Belgique !

Observation temps réel

Cerfontaine à 05:25
Température : 15.9°C
Pression : 1009 hPa
Humidité : 72%
Précipitation (24h) : 0 mm
Vent : Nord